Comment choisir son compact (ou son bridge)?

Maintenant que tu sais vers quel type d’appareil tu vas t’orienter, il va falloir se décider sur le modèle.

On va s’occuper déjà des compacts et des bridges, on verra la semaine prochaine pour les reflex et les hybrides.

Depuis que le plus basique des compacts propose une résolution de 10 mpx, tant que tu ne comptes pas imprimer tes photos en 4 par 3, le nombre de mégapixels n’est plus un critère de choix.
Pour te faire une idée, voici de combien de mégapixels tu as vraiment besoin:

– Pour afficher une photo sur un écran d’ordinateur : maxi 1,8 MP
– Pour imprimer une photo 10×15 (taille d’une carte postale): 2 MP
– Pour imprimer une photo de taille A4 (21×29,7cm): 6 MP
– Pour imprimer une photo de taille A3 (double page d’un magazine) :10 MP

Ce qui compte en fait c’est l’objectif. Et là, ça va dépendre de ce que tu veux photographier.

Si tu veux photographier un paysage ou un groupe de personne (genre photo de classe), tu prends un grand angle (15-35mm)

Si tu veux pouvoir photographier l’oiseau sur l’arbre loin là bas, il te faut un zoom ( à partir de 90/100 mm, ou 5x, 10x, etc).

Pas mal de compacts cumulent les deux, de même que les bridges.

Remarque sur les zooms pour les compacts (et les bridges): tu vas te retrouver devant un choix cornélien OPTIQUE ou NUMERIQUE. Optique, cela signifie que c’est grâce un astucieux jeux de lentilles superposées les unes aux autres à l’intérieur de ton objectif que tu vas pouvoir immortaliser un truc très loin. Le grossissement est mécanique, la qualité d »image est normalement excellente. Sauf si tu bouges en déclenchant.

Numérique, cela signifie que ton appareil va grossir chaque point de l’image artificiellement. Et ainsi agrandir le truc très loin que tu veux photographier. Alors forcément il y a plus de chance que ta photo prise au zoom numérique présente un effet de pixellisation (« bruit »). En même temps, avec les nouveaux appareils proposant des stabilisateurs d »images et des zooms numériques de plus en plus précis, je ne suis pas vraiment sure que ce soit encore un critère déterminant.

Une dernière recommandation: si tu veux acheter ton APN par internet, je te conseille d’aller le voir « en vrai ». D »aller le tripoter, le soupeser, le triturer. Voir si sa taille te convient, si tu l’a bien en main, s’il y a un viseur ou seulement un écran, un écran orientable ou pas, des molettes faciles d’accès etc..

Et moi qu’est ce que j’ai comme appareil ?

Je ne souhaite pas citer de marque ici, car chacune a ses qualités et ses défauts. C’est un peu comme les voitures, t’as des gens qui achètent que des peugeots et d’autres que des renault. Et bien en photo c’est pareil, tu as des gens qui ne jure que par Nikon ou Canon ou Sony etc… mais ce n’est pas pour ça qu’une marque est meilleure que l’autre. 😉

Chacun choisi en fonction de ses besoins: écran orientable ou pas, menus tactile ou molette, (couleur du boitier, aussi pourquoi pas?) Souvent aussi on est habitué à une marque, on a essayé l’APN de son pote et on veut le même ou on profite d’une promo intéressante.

De toute façon quelque soit l’appareil on peut faire de belles photos. Ce n’est pas le matériel qui compte mais l’oeil du photographe 😉

Quel type d’appareil acheter

102/365 - ancètres

– le compact : Pas besoin de se prendre la tête avec les réglages, le mode automatique te garanti une photo réussie dans pratiquement toutes les situations. Certains modèles proposent en plus un menu semi-automatique et/ou manuel qui te permet de te familiariser progressivement avec les réglages. C’est l’idéal pour ceux qui veulent prendre des photos sans s’occuper de la technique. En plus c’est petit, on peut donc l »emmener partout et l »avoir toujours sur soi.

-le bridge: D’un coté il a le mode automatique du compact, de l’autre il a de nombreuses possibilités de réglages manuel et un zoom qui couvre une large palette (paysage, portrait, objet situés loin) Comme un reflex, mais sans en avoir le poids, ni l’encombrement (ni le prix). A mon avis l’idéal si tu as envie de te mettre à la photo ou de progresser et que tu n’as pas envie d’investir tout de suite dans un réflex.

– l’hybride: en gros, c’est un compact avec des objectifs interchangeables. Tu as l’avantage du compact: taille réduite, réglages automatiques et donc assurance de faire des photos réussies quelques soient les conditions et du réflex: possibilité de réglages manuel et d »adapter ton objectif à tes besoins. Pour tous donc, débutants aussi bien qu’expert. Attention, cependant, si au départ le prix est celui d’un compact, dès qu’on commence à investir dans des objectifs supplémentaires on tombe vite dans un budget « reflex ».

– Le Réflex : La rolls de l’APN tu penses? Honnêtement si tu bites que dalle à la technique et que c’est pour t’en servir uniquement en mode automatique, autant acheter un bridge ou un hybride. Ce n’est pas parce que tu as un réflex à whatmille dollars que tu feras des belles photos. Commence par faire des photos réussies avec un compact petit scarabée et monte progressivement en gamme. (En plus le reflex c’est lourd à trimballer. Et c’est un peu un gouffre à pognon: tu commences avec un boitier et un objectif et très vite tu te retrouves à acheter un flash, un pied, un objectif, puis un autre objectif, puis encore un autre…)